L'agenda d'un gestionnaire de communauté

L’agenda d’un gestion­naire de commu­nauté

Gestion­naire de commu­nauté, commu­nity mana­ger, respon­sable des médias sociaux, coor­don­na­teur des réseaux sociaux… Ce sont des gens qui fainéantent toute la jour­née dans Face­book, ça, non? Ah non?!? Alors ils font quoi de leur temps, concrè­te­ment? 

Pour répondre à cette ques­tion, j’ai créé une liste de véri­fi­ca­tion (check­list) des tâches à accom­plir lorsqu’on occupe cette fonc­tion au sein d’une orga­ni­sa­tion. Les gestion­naires de commu­nauté « à contrats » y trou­ve­ront aussi des pistes pour propo­ser des services à leurs clients.

Dans les semaines suivant votre arri­vée dans l’or­ga­ni­sa­tion

  • Les tâches à faire en arrivant dans l'organisation d'un gestionnaire de communautéRencon­trer vos collègues (votre équipe, mais égale­ment les autres dépar­te­ments), comprendre leurs besoins.
  • Prendre connais­sance des sources d’in­for­ma­tion offi­cielles de l’or­ga­ni­sa­tion. Exemples : rapport annuel, site Web, médias sociaux, plan stra­té­gique, charte graphique, ligne édito­riale, etc.
  • Comprendre qui est le public cible de l’or­ga­ni­sa­tion.
  • Faire un audit des plate­formes avec lesquelles vous devrez travailler et propo­ser des recom­man­da­tions d’amé­lio­ra­tions (médias sociaux et/ou site Web).
  • Conce­voir votre premier tableau de bord des statis­tiques des médias sociaux de l’or­ga­ni­sa­tion, qui vous servira de base compa­ra­tive pour les mois suivants.
  • Créer votre liste de mots-clics géné­raux et spéci­fiques (hash­tags).

Pendant vos premiers mois dans l’or­ga­ni­sa­tion

  • Les tâches d'un gestionnaire de communautéMettre en place un plan de veille et créer un envi­ron­ne­ment de veille.
  • Faire une analyse compa­ra­tive de la concur­rence dans les médias sociaux et sur le Web.
  • Créer une charte graphique de base pour les médias sociaux.
  • Rédi­ger une ligne édito­riale pour les médias sociaux.
  • Créer un calen­drier édito­rial.
  • Rédi­ger la nétiquette.
  • Trou­ver une liste d’in­fluen­ceurs poten­tiels.

Plusieurs fois par jour

  • Les tâches d'un gestionnaire de communauté à faire plusieurs fois par jourPublier dans vos médias sociaux. Voici la fréquence moyenne de publi­ca­tions à faire dans les médias sociaux où vous êtes actifs :
    • 1–2 fois sur Face­book.
    • 3–6 fois sur Twit­ter.
    • 1–3 fois sur Insta­gram et Pinte­rest.
    • 1 fois sur la page LinkedIn de l’en­tre­prise.
    • 6 fois sur Snap­chat.Votre calen­drier édito­rial devrait prévoir des heures spéci­fiques pour chaque publi­ca­tion. À noter que toutes les orga­ni­sa­tions ne sont pas présentes dans tous les médias sociaux. Mettez les efforts néces­saires dans deux ou trois médias sociaux, selon les ressources dont vous dispo­sez.
  • Répondre aux messages et commen­taires dans les médias sociaux. Animer votre commu­nauté, prendre soin de vos ambas­sa­deurs (en continu).Vous pouvez réser­ver des plages horaires précises pour répondre aux commen­taires, mais sachez que certaines réponses doivent se faire dans l’heure. Vous devez donc jeter un œil à vos comptes régu­liè­re­ment.

Tous les jours

  • Les tâches quotidiennes d'un gestionnaire de communautéSuivre vos campagnes de publi­cité dans les médias sociaux (s’il y a lieu) et ajus­ter le tir pour que les publi­ci­tés demeurent perfor­mantes.
  • Invi­ter les personnes qui ont inter­agi avec vos publi­ca­tions, mais qui ne vous suivent pas encore, à aimer votre page.
  • Effec­tuer votre veille d’image et votre veille concur­ren­tielle.
  • Se former : lire les nouveau­tés sur l’in­dus­trie des médias sociaux, parti­ci­per à des groupes de discus­sions et/ou suivre une auto­for­ma­tion (webi­naires, cours en ligne, MOOC, etc.).
  • Imagi­ner et créer des conte­nus enga­geant (images, info­gra­phies, articles, vidéos, concours, diffu­sion en direct, etc.) en lien avec les stra­té­gies élabo­rées avec votre équipe.
  • Remplir et ajus­ter votre calen­drier édito­rial.

À chaque semaine

  • Les tâches hebdomadaires d'un gestionnaire de communautéPublier un article dans votre blogue.
  • Susci­ter un contact (discus­sion, partage, commen­taire, etc.) avec un influen­ceur iden­ti­fié dans votre liste d’in­fluen­ceurs.
  • Discu­ter de façon formelle avec les membres de votre équipe (réunion) pour faire le point sur les projets, les événe­ments, les stra­té­gies.

À chaque mois

  • Les tâches mensuelles d'un gestionnaire de communautéCompi­ler vos statis­tiques et prépa­rer vos tableaux de bord (veille image et concur­ren­tielle + résul­tats dans les médias sociaux).
  • Révi­ser vos stra­té­gies, ajus­ter vos objec­tifs, véri­fier la perti­nence de vos indi­ca­teurs de perfor­mance.
  • Véri­fier et mettre à jour les infor­ma­tions qui vous concernent dans les sections « À propos » de vos médias sociaux.

Occa­sion­nel­le­ment

  • Les tâches occasionnelles d'un gestionnaire de communautéDiscu­ter (de façon formelle ou infor­melle) avec diffé­rentes personnes de votre orga­ni­sa­tion qui ne font pas direc­te­ment partie de votre équipe.
  • Chan­ger vos images d’en­têtes (couver­tures, headers).
  • Parti­ci­per à un événe­ment ou l’or­ga­ni­ser (diffu­sion en direct, live tweet, réseau­tage, etc.).
  • Révi­ser votre charte graphique.
  • Révi­ser votre ligne édito­riale.

OUF!

Essouf­flés? Avec raison! Le quoti­dien du gestion­naire de commu­nauté pour­rait deve­nir chao­tique sans un sens de l’or­ga­ni­sa­tion aiguisé et une capa­cité supé­rieure à gérer plusieurs éléments en même temps. Essayez main­te­nant de caser ça dans votre agenda. Vous compren­drez rapi­de­ment que non, un gestion­naire de commu­nauté, ça ne fainéante pas dans les médias sociaux toute la jour­née… ;-)

À venir : une série d’ar­ticles qui expliquent ce que sont toutes ces tâches!

PS : Lais­sez un petit commen­taire si vous pensez qu’il manque des éléments.

 

Partagez :

2 commentaires sur “L’agenda d’un gestion­naire de commu­nauté”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.